-A A +A
La Pointe du Raz, site exceptionnel et touristique en Bretagne

Conférence - les lichens du Cap Sizun

Dimanche 29 septembre 2019

Suite à la session de printemps de juin dernier de l’Association Française de Lichénologie, Jean-Yves Monnat, lichénologue, viendra présenter les premiers résultats de ces travaux lors d’une conférence le dimanche 29 septembre à 15H00, à l’auditorium de la Maison de la Pointe du Raz et du Cap Sizun.

Lors de cette session de printemps, une vingtaine de membres de l’Association Française de Lichénologie a étudié les lichens du Cap Sizun. Ce travail avait pour but la reprise des inventaires réalisés précédemment et il a aussi permis d’observer la présence d’espèces non répertoriées en Cap Sizun, il y en avait jusque-là 428.

Les lichens sont partout où aucun autre être vivant ne peut pratiquement se développer : la roche nue, les écorces, les sols dépourvus d’humus, et jusqu’aux substrats les plus inattendus comme le verre, le bitume, le caoutchouc, etc. En dépit de leur omniprésence, ils sont largement ignorés du public, au mieux confondus avec les mousses. Et pourtant, éliminez les lichens des rochers littoraux ou des dunes, le paysage ne sera plus le même.

feunteun_aod_3.jpg

Avec plus de 1200 espèces en Bretagne, dont plus de 1000 dans le seul Finistère, ils sont un élément important de la biodiversité. Dans l’ensemble des communes du Cap Sizun, ce sont plus de 500 espèces qui ont été recensées à ce jour, parmi lesquelles quelques-unes extrêmement rares en France. C’est sur la base de cette richesse que l’Association française de lichénologie y a organisé, en juin dernier, une de ses deux sessions annuelles. Un évènement qui a permis d’intéressantes observations avec, entre autres, la découverte d’un lichen qui n’avait encore jamais été observé en France, et celle probable d’une espèce qui n’avait encore jamais été décrite.

Les lichens ? Un patrimoine oublié.

Actualités