La Pointe du Raz, site exceptionnel et touristique en Bretagne

Atelier participatif autour du renouvellement du label Grand Site de France

Vendredi 30 juin 2017

 

Vendredi 30 juin dernier, s'ouvrait le premier atelier consacré à la préparation du renouvellement du label Grand Site de France, auquel près de 100 personnes ont participé.

atelier_intro_ld.jpg

 

L’objectif de cette rencontre était d’informer sur la démarche et de débattre du projet. Après une première partie de réunion consacrée à des témoignages, une seconde séquence a permis un travail en ateliers autour de trois thèmes : patrimoines, paysages et gestion des milieux ; tourisme, accueil des visiteurs et développement des séjours ; opportunités économiques, liens avec les habitants et le territoire.
Les problématiques soulevées ainsi que les pistes d’action proposées par les personnes présentes vendredi dernier vont guider l’élaboration du projet 2019-2024.

atelier_sous_groupe_ld.jpg

 

La Pointe du Raz candidate au renouvellement de son label Grand Site de France
Le label « Grand Site de France » attribué par le Ministère de la transition écologique et solidaire arrivant à échéance dans un an, la Pointe du Raz en Cap Sizun prépare son futur dossier de candidature qui doit être déposé en tout début d’année 2018.
Ce label national reconnait la qualité des paysages et la mobilisation  des acteurs locaux (habitants, collectivités, partenaires associatifs et institutionnels) pour concilier préservation de ces sites d’exception et développement du territoire.

 

Une démarche locale accompagnée par le Réseau des Grands Sites de France
Grand témoin de ce premier atelier M. Yann Hélary, Vice-Président du Réseau des Grands Sites de France et élu du Grand Site du Marais poitevin a souligné le caractère très convoité de ce label tout en saluant la démarche de concertation lancée dans le Cap Sizun, rappelant que sans les habitants il ne peut y avoir de projet Grand Site.
Il a également insisté sur le fait qu’un label n’est pas assorti de réglementations supplémentaires. Partant de l’exemple du Marais Poitevin, M Hélary a aussi indiqué qu’un site remarquable attractif est un moteur pour le développement économique du territoire, dès lors qu’il s’inscrit dans une ambition et un projet portés par les acteurs locaux.

 

Un second rendez-vous à l’automne 2017
Ce premier atelier participatif à Beuzec-Cap-Sizun a donné le ton de la démarche : dialogue et co-construction.
Un second atelier participatif, ouvert à l’ensemble des habitants du Cap-Sizun, est dès à présent programmé à l'automne prochain.
 

Actualités